«Notre mission est d’être pionnier en matière de technologies issues de l’électronique de puissance. Une discipline méconnue du grand public, pourtant levier d’innombrable progrès techniques.» Fondée en 2008 par deux ingénieurs auparavant employés chez Schlumberger - Benoît Schmitt et Raul Iglésias -, WATT & WELL est passée en quelques années de start-up à PME internationale à la conquête de l’espace.

Lire la suite

Si Benoît Schmitt - 11 ans de Schlumberger derrière lui et un avenir tout tracé - se jette à l’eau en 2008 c’est parce qu’il sait, tout comme Steve Jobs, que « les choses que nous regretterons le plus dans ta vie sont les choses que nous n’aurons pas faites ». L’envie de se challenger chevillée au corps, notre homme se lance alors dans l’aventure WATT CONSULTING. Son idée : « Garantir à tous les contractants pétroliers un service rapide en ingénierie d’électronique de puissance. » Direction l’incubateur de Centrale Paris qui transforme notre porteur de projet en véritable entrepreneur. À l’heure de quitter la Châtenay-Malabry - adresse de l’incubateur de Centrale Paris - et de s’installer à Antonypole, Benoît se fixe un nouveau défi : « se diversifier ! » WATT CONSULTING qui ne cesse de croitre lorgne, avec succès, du côté de l’aéronautique et de l’automobile. Direction Massy où WATT CONSULTING devient WATT & WELL. « Nous avions fait du conseil en technologie notre filon mais la finalité nous manquait [...] Notre ambition a changé. Nous avons voulu développer de nouveaux produits, les industrialiser et les fabriquer. Nous sommes devenus ce jour-là Watt & Well – Equipementier en électronique de puissance pour les marchés de haute-technologie.»

« Équiper les leaders de l’automobile, de l’aérospatial, du pétrole, de l’industrie (…) nous rappelle qu’ une PME française de haute technologie peut servir de grands projets. »

Benoît Schmitt

CEO DE WATT & WELL

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles. » Pourquoi citer Oscar Wilde en parlant de WATT & WELL ?

Lire la suite

La réponse est à chercher du côté d’Ariane 6 dont le vol inaugural est prévu pour juillet 2020. Savez-vous ce qu’est une turbopompe ? Ce terme désigne en astronautique une pompe à comburant ou à combustible entraînée par une turbine tournant à plusieurs milliers de tours par minute, « qui met sous pression les ergols (carburant et comburant) avant leur injection dans la chambre de combustion d’un moteur-fusée à ergols liquides ». Et c’est sur le site d’ingénierie de Massy que Benoît Schmitt et ses équipes développent un système électronique qui pilote la turbine qui entraîne la fameuse turbopompe. Excusez du peu ! « De quoi permettre à Ariane 6, contrairement à Ariane 5, de viser le marché des grappes de satellites ». L’astronautique fait-elle rêver notre homme ? « Franchement ? Oui ! Pour moi, le moment le plus fort de l’aventure WATT & WELL reste le jour où l’on m’a dit que nous étions retenus pour le projet Ariane 6. C’est un rêve d’ingénieur », voire un rêve de gosse. « Je me souviens lorsque j’étais enfant d’avoir regardé nombre de décollages de fusées. »

« Une énorme fierté » qui n’a pas émoussé cette envie de se challenger.  Quels défis pour WATT & WELL ?

Lire la suite

« Un défi industriel consistant à produire en grande série les nouvelles bornes de recharge rapide dernière génération pour les véhicules électriques», « doubler de taille d’ici à deux ans » et surtout un rendez-vous pris avec les étoiles en juillet 2020. 

Que retient Benoît Schmitt de cette aventure ? « Ce que j’ai compris pendant ces dix ans, c’est que la route elle-même est aussi importante que l’atteinte de l’objectif. Il faut que la route soit belle, qu’elle soit agréable, que l’on s’y sente bien, un peu comme ces voyages entre copains, où bien qu’entassé, dans les voitures sur les routes de montagne, on regrette d’arriver tant le voyage était sympa. »

Bio expresso

2008 :Création de WATT CONSULTING ;
2013 :Ouverture d’un site de production à Pertuis ;
2016 :WATTT CONSULTING devient Watt And Well ; 
2018 :Dixième anniversaire ; 
2020 :Vol inaugural d’Ariane 6.