UN MOIS AU CIRQUE

LA 25E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU CIRQUE DE MASSY S’EST TENUE DU 12 AU 15 JANVIER DERNIER. L’OCCASION POUR LA RÉDACTION DU « M » DE VOUS PROPOSER UNE PLONGÉE DANS L’UNIVERS CIRCASSIEN. BREF, D’EN FAIRE TOUT UN CIRQUE !

26 décembre

Lundi 26 décembre, fin d’après-midi, les premiers convois arrivent sur le site du 25e Festival International du Cirque de Massy. Le plus grand chapiteau du monde – permettez-nous cette envolée lyrique – arrive des quatre coins de la France à bord de semi-remorques : Marseille (13), Montpellier (34), Nantes (44), Rouen (76)… La suite est réglée comme du papier à musique comme nous le confie Olivier de Froberville – responsable de la logistique pour l’association du Festival International du Cirque de Massy – pour qui « tout va très vite ». Hisser les mâts, déployer les mètres carrés de toile, « tout cela ne prend que vingt-quatre heures ». L’installation, elle, peut ensuite se poursuivre à l’intérieur.

27 décembre

À partir du mardi 27 décembre, le Parc Georges Brassens ressemble un peu plus chaque jour à une fourmilière où chacun(e) à un rôle bien précis à remplir. Sonorisation, éclairage, gardiennage, à chacun sa spécialité. Bénévoles et services municipaux se croisent autour des gradins qui se montent, de la piste qui prend forme et des chapiteaux annexes qui se dressent.

8 janvier

Dimanche 8 janvier, Jean-François Bladou – responsable transports pour l’association – enchaîne les allers-retours entre le Parc Georges Brassens et les aéroports d’Île-de-France. C’est à lui qu’incombe la lourde tâche d’aller chercher les artistes à leur descente d’avion ou de train… à l’image de Gunter Sacckman et de ses ragondins ou de Stiebner Ingo et de ses lions de mer.

9 janvier

C’est le lundi 9 janvier, à quelques jours du début des répétitions, que nous retrouvons Bata Gluvacevic, président du Festival, pour évoquer la programmation de cette 25e édition sur laquelle l’association planche depuis février 2016. Comment ont été choisis les artistes ? Jean-Jacques Pedrosa et Michel Frey – trésorier et secrétaire de l’association – ont parcouru des milliers de kilomètres à la recherche de ce qui se fait de mieux en matière de cirque traditionnel. Résultat ? Vingt-deux numéros pour la plupart jamais vue en France !

12 janvier

Jeudi 12 janvier, les services municipaux sont occupés à transformer la RN188 en parking en amont de la première représentation !  Des services constamment sur la brèche comme nous l’explique Christian Ceroli, coordinateur des ateliers de la Ville. Une dizaine d’employés municipaux est d’ailleurs de permanence pour parer au moindre problème. les équipes de tournage de France 3 foulent le sol du Parc Georges Brassens pour réaliser un reportage sur ce 25e anniversaire. La première représentation, elle, est annulée à cause de violentes rafales de vents.

15 janvier

Dimanche 15 janvier. La Troupe Nomuna remporte le prestigieux Prix du Président de la République. Anastasia Makeeva, elle, remporte la Piste d’Or alors que Gunter Sacckman remporte le Prix du Public et que celui de la Ville de Massy est remis au Duo Vitalys.

21 janvier

Samedi 21 janvier, le calme règne de nouveau sur le Parc Georges Brassens. Le jongleur Dimitri Chernov, Andrejs Fjodorovs et ses pigeons dressés ainsi que le clown Matute sont partis vers de nouvelles aventures. L’association du Festival International du Cirque de Massy, elle, vous donne rendez-vous en 2018 pour une 26e édition.

Après 1 ans de travail en amont et 3 semaines d’intense labeur, le Festival International du cirque de Massy signe un 25e grand succès.