C’est une chorale d’une vingtaine d’élèves d’Émilie du Châtelet et de Roux Tenon. Tous sont issus de classes de CE2 à CM2. Tous suivent un enseignement musical et vocal de haut niveau sur les temps périscolaires dans les accueils de loisirs des écoles grâce à un partenariat entre la direction de l’Éducation, le Conservatoire et l’Orchestre de Massy. Ces choristes, dont nous avons suivis le parcours, forment la Maîtrise de Massy.

Samedi 19 novembre, la toute jeune Maîtrise de Massy participe à l’inauguration du nouvel espace pédagogique de l’Opéra. Chanter devant des élus ne semble pas les stresser. Et pour cause. Nos jeunes Massicois vont après tout se produire sur la scène du Zénith de Paris le 3 décembre et sur celle du Palais Omnisports de Bercy le 14 décembre devant des milliers de personnes… à la demande de Monsieur Ibrahim Maalouf, l’un des plus grands jazzmen de sa génération.

Monter sur scène lors d’un concert d’Ibrahim Maalouf, cela se mérite. Alors on travaille sans relâche comme en ce 23 novembre où nous retrouvons nos Massicois en pleine répétition au Conservatoire de Grigny. Au piano, Monsieur Ibrahim Maalouf venu prendre la température. Alors Ibrahim, convaincu ? « Je pense que tout va très bien se passer (…) Il y a évidemment quelques progrès à faire [d’ici au 3 décembre] mais c’est tout à fait normal. » Message reçu cinq sur cinq. Au moment de quitter Grigny, au terme de trois heures de répétitions intenses, Massicois et Grignois ont déjà prévu de se revoir dans quelques jours.

Mercredi 30 novembre, c’est au tour de Massy d’accueillir Grigny. Direction l’école Roux-Tenon où nous retrouvons Virginie et Noémie – deux animatrices dont l’engagement rend tout ce projet possible – ainsi que le chef d’orchestre et compositeur Dominique Spagnolo légèrement enrhumé. L’occasion d’évoquer avec lui la genèse
du projet et d’apprendre que « tout part d’une rencontre ». « Ibrahim [dont le père a exercé au Conservatoire de Massy, NDLR.] s’est montré très intéressé lorsqu’il s’est rendu compte que j’avais la charge de deux Maîtrises (…) et il a souhaité les faire participer » à certains de ses concerts. Simple comme bonjour ! Et qu’en pensent les parents ? Anne – maman d’une petite Massicoise – trouve
ce projet « fabuleux parce que les enfants ont l’occasion de rencontrer des élèves d’une autre école et des professionnels de la musique… »

Samedi 3 décembre, c’est le jour J. La Maîtrise prend la route direction Paris pour une ultime répétition. Il est 16h15 lorsque ses membres montent sur la scène du Zénith. Stressés ? La présence d’Ibrahim Maalouf sur scène ne les impressionne pas le moins du monde. Et le soir venu, tous assurent !

Mercredi 14 décembre, nos choristes se frottent à Bercy pour les 10 ans de scène d’Ibrahim Maalouf. Quel avenir pour la Maîtrise de Massy ? Pour Dominique Spagnolo, « cette collaboration pour les concerts du 3 et du 14 décembre est déjà un gros aboutissement. » Mais pas question pour nos jeunes Massicois de se reposer sur leurs lauriers. « Les enfants vont être très occupés », nous confie le chef d’orchestre. « Ils vont participer à un opéra que je compose – Une Vestale – et dans lequel la Maîtrise aura un rôle de leader pour fédérer l’ensemble des enfants qui se produiront sur scène au mois de juin. » Et Béatriz Beloqui, Maire-adjointe au périscolaire de nous préciser que « la Maîtrise a vocation à perdurer et à alimenter la future classe CHAM (Classe à horaires aménagés musicale) du collège Blaise Pascal. »
C’est tout le bien qu’on leur souhaite.

Découvrir Ibrahim Maalouf

La maîtrise aux victoires de la musique avec Ibrahim