- clic clac -

Le « M » en vacances

Promenade et farniente pour le « M » immortalisé en ce mois de juillet sur la Riviera italienne, à Manarola très précisément, un des villages qui compose le sublime domaine des Cinque Terre. Un grand merci à toutes et à tous pour vos clichés qui nous ont fait voyager.

- opéra -

UNE ANNÉE À L’OPÉRA

Envie de voyager à travers près d’un siècle de musique russe en compagnie de David Kadouch ? De plonger aux sources du romantisme avec Raphaël Sévère ? De découvrir le Faust de Charles Gounod ou le Don Quichotte Chez La Duchesse de Joseph Bodin de Boismortier ? L’Opéra de Massy a mis les petits plats dans les grands pour cette saison 2017/2018 : des tarifs préférentiels sont réservés aux massicois toute l’année sur tous les spectacles http://www.opera-massy.com/

- solicycle -

ROULEZ SOLIDAIRE

Des ateliers solidaires et participatifs pour apprendre à réparer son vélo, voilà ce que vous propose SoliCycle. Rendez-vous place de l’Union Européenne chaque vendredi de 15h30 à 18h30 jusqu'au 30 octobre 2017 pour adhérer à ces ateliers (adhésion non obligatoire) et apprendre à entretenir vous-même votre deux roues grâce aux conseils dispensés par une équipe de passionnés. Voilà pour l’aspect participatif.

Lire la suite

Pour ce qui est de l’aspect solidaire, sachez que ce dispositif proposé par l’association Étude et Chantiers Île-de-France et porté par la SNCF a pour objectif de redonner goût au travail, via le vélo, à des personnes comme Didier… Didier travaille ici depuis le mois de janvier en contrat d’insertion : « Je fais de la réparation, aujourd’hui je commence un peu à toucher ma bille. J’aime le contact et rendre service aux gens quand ils sont en panne. Avant j’étais paysagiste mais je commençais à fatiguer un peu donc ce nouveau boulot, ça me change la vie. » Voilà une affaire qui roule.

- stationnement -

CE QUI CHANGE AU 1er SEPTEMBRE

Les quartiers de Vilmorin et d’Atlantis sont en pleine mutation et connaissent une attractivité grandissante. Aussi, pour assurer une rotation suffisante des nombreux services existants, des places de stationnement payantes seront créées en surface à partir du 1er septembre. Ces places auront pour vocation à être utilisées sur de courtes durées. Le stationnement en dehors de ce périmètre reste gratuit. Retrouvez plus d'informations sur le site internet de la ville.

- handball -

LES LIONS EN LIDL STARLIGUE

Il a quitté Amiens qu’il a mené aux portes de la Proligue pour le MEHB. Mais succéder à Benjamin Braux – architecte de la montée du club en LIDL Starligue – ne semble pas faire peur à Tarik Hayatoune préféré à des entraîneurs tel Pablo Morel (ex-Issy-Paris, LFH) ou encore Sébastien Leriche (ex-Cherbourg, Pro D2). Son style : « Faire en sorte que le groupe se sente investi d’une mission. » Et quelle mission !

Lire la suite

La montée, les Lions en rêvaient. C’est chose faite. Pour Gilles Desgrolard, président du Massy Essonne Handball, la montée en LIDL Starligue ne relève pas d’un miracle comme on a pu le lire ci et là – le club faisait après-tout parti des favoris – mais résulte « d’un certain savoir-faire et d’une certaine expérience ». Si « l’objectif prioritaire du MEHB est le maintien », Gilles Desgrolard et Tarik Hayatoune refusent de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Pourquoi ? « Parce que pour être sûr de se maintenir il faudra gagner au moins dix matchs » lors d’une saison 2017/2018 qui commence sur les chapeaux de roue avec un match contre le HBC Nantes lors de la première journée de championnat le 13 septembre et un autre contre le Paris Saint-Germain Handball – champion en titre – lors de la deuxième journée de championnat le 20 septembre. Pour Tarik Hayatoune, affronter le HBC Nantes puis le Paris Saint-Germain Handball est l’occasion pour ses joueurs de se rendre compte « du niveau d’exigence de la LIDL Starligue »… et « d’aller chercher des résultats ». S’en suivront quatre journées « capitales » contre Pays D’Aix Université Club, Cesson Rennes Métropole HB, US Ivry Handball et Fenix Toulouse Handball. « Quatre équipes sur lesquelles nous nous devons de prendre des points au risque de nous retrouver en difficulté. » Quid de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France ? « L’idée est que l’on se doit de gagner dès lors que l’on joue contre une équipe qui évolue à un niveau inférieur. À titre d’exemple on se doit de passer le premier tour de la Coupe de la Ligue en battant Limoges le 8 septembre. Mais une chose est sûre : on ne se mettra pas en danger en championnat par rapport à des matchs de Coupe ». Voilà qui est dit. Allez les Lions ! www.mehb.fr

- rugby -

PLACE À LA PRO-D2

« L’engagement de la ville de Massy envers son club renforce notre ambition de maintien pour rendre à la ville le juste retour de son investissement ».

François Guionnet

« Qui sait le passé peut conjecturer l’avenir » (Bossuet). Assuré de finir premier de la poule Élite de Fédérale 1 à deux matchs de la fin de saison, le RCME a eu cinq mois pour préparer sa montée en Pro-D2. Une aubaine pour ses joueurs qui ont bénéficié d’un temps de préparation des plus confortables et pour son entraîneur, Didier Forgeron, qui a pu recruter des joueurs en adéquation avec le style de jeu qu’il a souhaité mettre en place.

Lire la suite

Quid de l’avenir pour revenir à la citation de Bossuet qui ouvre cet article ? François Guionnet, président de la SASP du Rugby Club Massy Essonne, prêche la continuité. Si le fait de passer d’une saison de Fédérale 1 de 20 matchs à une saison de Pro-D2 de 30 matchs a bien évidemment poussé le club à augmenter ses effectifs en nombre, cela n’a pas été synonyme de grandes manœuvres. Il faut savoir que « mis à part quelques départs à la retraite et quelques cas particuliers, l'on va continuer avec la quasi-totalité de l’effectif qui a permis à Massy d’être champion de Fédérale 1 la saison passée », comme nous l’explique François Guionnet heureux « de reconduire l’ensemble de l’équipe technique dont Didier Faugeron, Stéphane Gonin et Benoît Larousse ». Un trio d’entraîneurs qui bénéficie à Massy « d’une délégation totale » pour citer François Guionnet  qui aime à rappeler qu’à Massy « l’entraîneur entraîne et le président préside ». Si la montée en 2012 et 2014 dans l’antichambre du Top 14 s’est soldée par un retour en Fédérale 1, le RCME refuse d’être l’une des deux équipes condamnées à reprendre l’ascenseur à la fin de l’année. Son graal ? « Le maintien en Pro-D2 ! » Une deuxième division du championnat de France de rugby à XV dans laquelle Massy espère bien s’ancrer à l’approche du cinquantième anniversaire du club en 2021. Et à voir la victoire éclatante du RCME sur Carcassonne (49 - 10) lors de la première journée de championnat, l'on se dit que tout est possible ! www.rcmessonne.com

- retour sur -

La Fête des Associations