clic-clac

ICI ON ROULE à 30 KM/H

Ils ont croisé des radars pédagogiques, évité des coussins berlinois, emprunté des doubles sens cyclables... Ils ?

Lire la suite

Les dizaines de cyclistes qui ont participé le 16 mars à l'inauguration de la zone 30 du Centre-ville et de Massy-Opéra Ouest au terme de plusieurs mois de travaux. Une inauguration en forme de balade s'inscrivant dans la continuité de la 3e édition de «Parlons Vélo». Vous souhaitez tout savoir sur cette zone aménagée en concertation constante avec les riverains ? Direction le site Internet de la ville rubrique «Mobilité»

parlons vélo

massy 2019

Où a t'on pu croiser la coprésidente du chapitre scientifique du GIEC, le président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette, la Responsable des politiques Climat-Transports au Réseau Action Climat les 15 et 16 mars dernier ?

Lire la suite

À Massy, bien évidemment, où des dizaines d'experts ont discuté mobilités actives dans le cadre de la troisième édition de Parlons Vélo organisée par le Collectif Vélo Massy-CPS.

Ci-dessous : Lancement du Collectif Vélo Île-de-France en présence (de gauche à droite) de Nicolas Samsoen - Maire de Massy -, Elisabeth Phlippoteau - Adjointe au Maire déléguée au Développement Durable -, Maryvonne Mateu - Présidente de la Fédération pour les Circulations Douces en Essonne -, Alexis Frémeaux - Président de Mieux se Déplacer à Bicyclette - Jacques Baudrier - Délégué de l’Adjoint au Maire chargé de l’urbanisme & du renouvellement urbain à Paris - et Stéphane BEAUDET - Maire d'Évry-Courcouronnes et Vice-Président de la Région Île-de-France en charge des Transports.

VENDREDI 15 MARS, OPÉRA DE MASSY
On joue des coudes dans l'Auditorium pour assister à un atelier technique animé par Bertrand Deboudt du CEREMA - «Favoriser le vélo en ville : concevoir des aménagements efficaces et sécurisés » - tout en espérant ne pas rater celui animé par Mathieu Eymin, des Boites à Vélo et & Céline Setimelli, d’Essonne Active intitulé « Comment entreprendre à vélo sur le territoire ? ». La troisième édition de Parlons Vélo est lancée !

Lire la suite

En ce vendredi, les tables rondes se suivent et ne se ressemblent pas alors que certains apprennent « à connaître et utiliser les données cartographiques des aménagements cyclables orientés SIG ». Sur la scène de l'Auditorium, le Dr Jean-Luc Saladin - médecin du Sport et Conseiller municipal de la ville du Havre en charge des modes de transports doux -, explique «c'est le vélo ou le chaos ».

Point d'orgue de la journée, une conférence de presse annonçant la création du Collectif Vélo Île-de-France. Un collectif regroupant une vingtaine d'associations et quelques 4 000 adhérents.

« La création du Collectif Vélo Île-de-France - avec ses associations qui vont désormais former un seul interlocuteur - va nous permettre de mieux échanger, de mieux concerter… Tout cela à un moment - et je crois que c’est important - où le vélo est enfin à la mode, est enfin dans les esprits, et finit par être une véritable solution mobilité dans une région comme l’Île-de-France. »

Stéphane Beaudet

Vice-Président de la Région Île-de-France en charge des Transports et maire d’Évry-Courcouronnes

« Le vélo c’est une opportunité formidable en région urbaine et péri-urbaine : cela permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, cela permet de réduire les émissions de particules et donc d’améliorer la qualité de l’air, c’est bon pour la santé… Le vélo fait partie des solutions par rapport au changement climatique que chacun peut déployer à tous les âges. »

Valérie Masson-Delmotte

Coprésidente du chapitre scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat ou GIEC

« Nous avons besoin du vélo en Petite Couronne et Grande Couronne. Pourquoi ? Parce que le vélo en plus d’être agréable permet de rejoindre une gare plus facilement, de traverser une ville plus facilement, d’aller faire des courses, d’aller voir des amis. »

Olivier Razemon

Journaliste auteur du blog « L'interconnexion n'est plus assurée » publié sur Le Monde.fr

« Il nous faut créer un système vélo à l’échelle de tous nos territoires pour que ce mode de déplacement puisse transformer nos modes de vie ! Si la Fédération des Usagers de la Bicyclette agit au niveau national, les associations, elles, agissent au niveau local. La création d’un Collectif Vélo Île-de-France permettra donc d’ici à 2030 à chaque citoyen de choisir pour toute ou partie de ses déplacements d’utiliser le vélo seul ou combiné aux transports en commun. »

Olivier Schneider

Président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette ou FUB

le centre Pompidou

a choisi massy

C’est fait ! Au terme d’un an de compétition face à 9 autres communes d’Île-de-France, Massy a été choisie par le Centre Pompidou pour accueillir le pôle culturel de présentation et de conservation des œuvres de ses collections !

Lire la suite

D’ici 2025, c’est l’une des plus grandes collections d’art des XXe et XXIe siècles qui pourrait s’installer à Massy, avec des œuvres de Matisse, Picasso, Andy Warhol, Niki de Saint-Phalle… Ce lieu « hybride » comprendra une partie technique pour conserver les œuvres (dont certaines monumentales), des ateliers de réparation pouvant être visités, et une partie entièrement ouverte au public.

S’il se réalise, ce projet sera implanté au cœur de Massy-Opéra, derrière l’hôpital Jacques Cartier, à l’emplacement du stade Paul Nicolas. Ce dernier sera reconstruit à neuf dans le cadre d’une restructuration d’ensemble du Parc des Sports, qui permettra d’offrir des équipements rénovés aux clubs de foot et de tennis.

Et maintenant ? La Région, le Département, la Communauté d’Agglomération et la Ville vont travailler avec le Centre Pompidou pour consolider le projet, avec un accord final prévu pour l’été. Vous serez informés des avancées de ce beau projet pour Massy.

Concrètement, s’il se réalise, ce projet sera à la fois un bâtiment technique de conservation des œuvres, qui accueillera surtout des professionnels, et un projet ouvert au public, permettant de mettre en place un projet culturel de découverte de l’art contemporain. Il serait implanté à la place de l’actuel Stade Paul Nicolas qui serait reconstruit à neuf sur le Parc des Sports.

feu vert

POUR «OBJECTIF EMPLOI»

Aujourd’hui, environ 23% des jeunes actifs de moins de 25 ans sont au chômage.

Lire la suite

« Derrière ce chiffre, les situations sont très diverses, certaines catégories de jeunes étant davantage touchées par le chômage que les autres comme les jeunes issus des quartiers prioritaires et les jeunes les moins qualifiés. Des jeunes souvent confrontés également à des freins dits périphériques (mobilité, logement), ou encore à l'absence de réseau et à une méconnaissance du marché du travail », explique-t-on à Pôle Emploi. Le chômage des jeunes serait-il une fatalité ? Non ! C’est en tout cas ce qu’ont souhaité affirmer la ville de Massy (représentée par Nicolas Samsoen, Tania Hammouche - Maire adjointe déléguée à la politique de la ville - et Hawa Niang - Maire adjointe déléguée à la jeunesse) et ses partenaires* le 22 février dernier en signant la convention de partenariat du dispositif « Objectif Emploi ». Pour Dominique Fontenaille, maire de Villebon-sur-Yvette et président de l’association Atout PLIE Nord-Ouest 91, « il s’agit de répondre à la problématique qui veut qu’un certain nombre de jeunes ne franchissent plus les portes des institutions dédiées à l’emploi et à l’insertion comme Pôle Emploi ou ViTaCiTé la Mission Locale ». Le but de ce nouveau dispositif impulsé par la Ville : accompagner individuellement les jeunes Massicois de 16 à 29 ans qui ne sont pas en emploi, en études ou en formation pour leur permettre d’emprunter les parcours qui mènent vers la formation, l’emploi et l’insertion. « Nous souhaitons offrir un accompagnement adapté aux jeunes Massicois les plus éloignés de l’emploi » conclut Hawa Niang.

*La Communauté d’Agglomération Paris-Saclay ainsi que ViTaCiTé la Mission Locale, Atout PLIE Nord-Ouest 91, Alliance Prévention, APASO, HUMANITARIA, AGIR ABCD, le Pôle Emploi Direction Territoriale Essonne et le Pôle Emploi Palaiseau.

«carton rouge!»

POUR LE CDG-EXPRESS

« Il n’est pas concevable que les travaux d’une ligne qui accueillera quelques dizaines de milliers de voyageurs par jour soient prioritaires sur le fonctionnement de la deuxième ligne du réseau francilien qui transporte au quotidien près de 900 000 voyageurs » martèle Jean-François Vigier Maire de Bures-sur-Yvette et Président de l’Association des villes du RER-B Sud.

Lire la suite

C'est la raison pour laquelle Nicolas Samsoen - Maire de Massy -, Grégoire de Lasteyrie - Maire de Palaiseau, Jean-François Vigier, Vincent Delahaye - Vice président du Sénat - et de nombreux élus ont arpenté les quais du RER-B en gare de Massy-Palaiseau le 25 février dernier. Leur but en cette matinée : attirer l’attention sur les risques de perturbation que pourraient entraîner les travaux du Charles-de-Gaulle Express sur la ligne B du RER. Tous demandent des garanties sur la compatibilité des travaux du Charles-de-Gaulle Express avec le bon fonctionnement du RER B au quotidien. Pour Jean-François Vigier, la liaison directe qui doit relier dès 2024 la Gare de l’Est à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle doit être reportée.

expérimente

mon handicap

Samedi 16 février, rendez-vous est pris à la médiathèque Jean Cocteau pour participer à un atelier baptisé « Handi cap, ou pas cap ? » qui propose de se glisser dans la peau de personnes en situation de handicap.

Lire la suite

L’objectif de cette animation réalisée en partenariat avec l’association HATI Handicap Indonésie* : « Donner sa place à la différence. » Comment ? À travers six ateliers pensés comme autant de manières de sensibiliser les enfants au handicap dès le plus jeune âge, de dédramatiser les situations de handicap qu’ils soient visibles ou non… Pourquoi une médiathèque ? Pour toucher le plus grand nombre !

*HATI Handicap Indonésie est une association de solidarité internationale créée en 2006 pour soutenir au niveau thérapeutique (orthophonie, psychomotricité, éducation spécialisée, …) les futurs professionnels ou les professionnels indonésiens qui travaillent avec des personnes en situation de handicap.

battle

humanitaire

Dimanche 24 février 2019, le centre culturel Paul B accueille la 19e édition du Battle humanitaire hip-hop de Massy organisée par l’association Humanitaria.

Lire la suite

Une compétition entre B-Boys originaires de Taiwan, du Venezuela, de Russie… ou bien encore de France comme Paul Vibert, alias Power Paul, pour qui « c’est une réelle fierté de monter sur scène ». Pour notre expert en « powermoves » - un style de figures dans lequel les pieds ne doivent jamais toucher le sol et dans lequel les mouvements se font en rotation - « la Battle humanitaire hip-hop est une belle mise en lumière des talents des uns et des autres. Le niveau est très élevé, ça nous donne des ailes ».

Pour assister à ce spectacle, nul besoin d’acheter une place comme nous l’explique Laurent Legrand d’Humanitaria : « Nous avons fixé comme droit d’entrée des denrées alimentaires : un paquet de riz, un paquet de pâtes… Ces denrées seront redistribuées à l’Epicerie Sociale, au Secours Populaire ou utilisées lors des maraudes organisées avec les jeunes bénévoles de l’association. »

une dictée

pour tous

Samedi 2 mars, Opéra de Massy, salle Offenbach, la ville accueille la première étape du championnat régional d’Île-de-France de la « Dictée pour tous » organisée par l’association Humanitaria et l’association Force des Mixités.

Lire la suite

Au micro, le comédien Redouane Behache entame la lecture d’un texte de Simone de Beauvoir coupé en plusieurs parties. « Une pour les primaires, une pour les collégiens, une pour les lycéens et une pour les adultes », nous explique Abdellah Boudour à qui l’on doit la création de cette Dictée pour Tous en 2013. « On fait la dictée, puis on corrige les copies avant d’organiser une remise de prix pour chaque catégorie. » Aucun des 150 participants ne trouvera à y redire. Félicitations aux quatre lauréats qui représenteront l’Essonne lors de la finale nationale qui se tiendra en fin d’année.

vilmorin

comme un eire de fête

Saint patron de l’Irlande, Saint Patrick est célébré chaque 17 mars.

Lire la suite

Mais nul besoin d’être Irlandais pour fêter la Saint Patrick ! Il suffisait de se rendre place de l’Union Européenne le vendredi 15 mars et le dimanche 17 mars. à l’initiative de cette soirée et de cette matinée, la ville de Massy en partenariat avec les commerçants de la place, les commerçants du marché et avec la participation de l’association Jeunes pour le Monde. Au programme, de la musique irlandaise, des chants de marins, des balades en calèche, des spécialités culinaires et partout de la bonne humeur.

À noter qu’aucun leprechaun - ce farfadet malicieux qui possède une marmite remplie d’or cachée au pied d’un arc en ciel - n’a été aperçu contrairement à certains ouï-dire. Pour ce qui est des cluricaunes - sorte de cousins du leprechaun amateurs de vin et se déplaçant à dos de mouton -, c’est une toute autre histoire.

Rendez-vous le dimanche 7 avril pour la Printanière du Vieux-Massy de 9h à 14h.

ces soirées là

à vos marques, prêt, savourez

ESPACE BIÈVRE POTERNE, mercredi 27 février, au programme : une soirée réservée à de jeunes Massicois. Mais qu’est ce qui se cache derrière le nom de code « à vos marques » ?

Lire la suite

Une série d’ateliers collectifs utilisant le thème des marques qui entourent les enfants au quotidien pour évoquer, avec eux, un sujet pour le moins sérieux : l’alimentation. Aujourd'hui, près d'un enfant sur cinq est atteint de surcharge pondérale - chiffre qui ne cesse de progresser -, il est donc nécessaire d’organiser des activités autour de l'alimentation et l'équilibre alimentaire mais aussi de l’activité physique… pour éviter que nos jeunes Massicois ne développent à l’âge adulte des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension artérielle ou du diabète de type 2. Verdict ? Anas, 9 ans, lève la tête de son assiette pour nous confier adorer les activités organisées par les espaces de proximité - et les équipes en place - qui sont autant d’occasions de sortir et de rencontrer des Massicois de son âge issus d’autres quartiers de la ville.

ces soirées là

élémentaire mon cher watson

ESPACE LINO VENTURA, mercredi 6 mars, la question est sur toutes les lèvres : « qui a tué le Colonel Moutarde ? » Qui ? Dans quelle pièce ? Avec quelle arme ?

Lire la suite

Des questions qui font sourire Alice - animatrice jeunesse à l’Espace Opéra - à l’origine de cette soirée à laquelle ont participé 48 jeunes Massicois. Lino Ventura, Thomas Mazarik, Bièvre-Poterne, Opéra… tous les espaces de proximité de la ville sont représentés. Pour Gérald - Directeur-Adjoint de l’Espace Lino Ventura - ces soirées ont pour but de rassembler des jeunes de différents quartiers pour favoriser le vivre ensemble. Le tout dans la bonne humeur ! Pour Erika, « voir d’autres têtes » est un plus. Idem pour Maéline qui plébiscite l’organisation de ce Cluedo géant. « Nous nous sommes vraiment bien amusés ». C’est là l’essentiel.

à la baille

Bilan des Championnats France Juniors pour l’ESM Natation ?

Félicitations!

13 nageurs - 22 finales A - 13 finales B - 15 finales C

Médailles

Médailles

1 d’or, 1 d’argent, 4 de bronze

1 d’or,
1 d’argent,
4 de bronze

massy

REMPORTE LE CHALLENGE CHAGNAUD !

Le Challenge Chagnaud, c’est le tournoi qui réunit les meilleures équipes françaises des catégories M10 et M12, et c’est à Massy que cela se passe.

Lire la suite

Un challenge très relevé remporté par… le RCME ! Les M12 sortent vainqueur de leur tournoi tandis que les M10 terminent à la 5ème place. De quoi permettre à Massy de briguer la première place au classement général. Félicitations !