- clic clac -

Sous le plus grand
chapiteau du monde

Si le cirque est le nom d’un lieu et non d’un spectacle - soit une piste de 13 mètres de diamètre bordée de rouge - c’est pour citer Annie Fratellini « un rond de paradis dans un monde dur et dément ».

Lire la suite

Que dire alors de la vingt-sixième édition du Festival International du Cirque de Massy ? Qu’elle a permis à plus de 13 000 spectateurs d’apprécier l’étendue des numéros qu’offrent les arts de la piste du trapèze au main-à-main en passant par la perche aérienne. L’occasion pour la rédaction du M de saluer le travail des bénévoles et de les remercier pour ce spectacle ô combien réussi.

- cérémonie des vœux -

« MASSY QUI RAYONNE
ET ATTIRE » !

Samedi 27 janvier. Opéra de Massy. Trouver une place libre dans l’amphithéâtre relève de la gageure. Plus de 800 Massicois ont répondu à l’invitation de Nicolas Samsoen et du Conseil Municipal. L’occasion pour le Maire de Massy de présenter ses vœux à ses administrés et d’évoquer les priorités de l’équipe municipale pour faire de Massy « une ville qui attire et rayonne ».

Lire la suite

Première priorité : « l’éducation ». Citons le retour à la semaine de quatre jours ou la rénovation de l’école élémentaire René Descartes. L’occasion de remercier le président du Conseil Départemental de l’Essonne, François Durovray, « d’avoir fait le choix de réaliser un quatrième collège à Massy, tout en confirmant les rénovations de Diderot et Blaise Pascal ». Deuxième priorité : « la sécurité ». Nicolas Samsoen qui a présidé son premier Conseil local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) en tant que maire a souligné que « les violences faites aux personnes sont basses et continuent de baisser » et a affirmé « sans promettre de miracles » refuser de laisser le terrain libre « aux enquiquineurs ». Troisième priorité : « la vie quotidienne ». L’occasion de rappeler une ambition, faire de Massy « une ville qui donne envie d’y vivre, d’y élever sa famille, d’y faire grandir son entreprise, d’y sortir le soir, d’y faire venir ses amis ». L'occasion également de souligner que « le développement ne va pas sans quelques problèmes » et de dire non sans humour que « L’Enfer c’est les autres, surtout quand ils viennent en voiture ». Vous l’aurez compris, Nicolas Samsoen a évoqué longuement la question de la circulation à Massy. Il a souligné que « les transports en commun constituent la vraie solution » qu’il s’agisse du RER ou du Grand Paris Express dont « l’abandon ou le report serait une catastrophe : cela voudrait dire que depuis 10 ans, la France a investi des milliards pour envoyer les meilleurs chercheurs dans des champs desservis par des bus ». Et le Maire de souhaiter à toutes et à tous « une bonne année ».

- sécurité routière -

ÊTRE PIÉTON, ÇA S’APPREND !

« Le piéton ne va nulle part - mais, en revanche, il est partout, partout où il ne devrait pas être. C’est une sorte d’ennemi qui a été créé pour rendre la circulation difficile. »

Lire la suite

Si la plume acerbe de Sasha Guitry continue à faire sourire, nous serions presque tenté de préférer celle de l’Américain Art Buchwald et cette interrogation : « savez-vous pourquoi il y a tant d’églises à Paris ? C’est pour permettre aux piétons d’entrer faire une prière avant de traverser la rue ». Permettez-nous de citer Guitry et Buchwald pour souligner qu’un piéton est un usager vulnérable et plus particulièrement lorsqu’il est enfant. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’il a des difficultés à repérer l’origine des sons, à évaluer les distances et la vitesse… Là où l’adulte met ½ seconde à distinguer un véhicule à l’arrêt d’un véhicule en mouvement, un enfant, lui, met 3 à 4 secondes. La nuit, votre enfant vêtu de noir est invisible au-delà de 30 mètres. Équiper son cartable de bandes ou stickers rétro réfléchissants le rendra visible à plus de 150 mètres. Mais comment sensibiliser les 8/9 ans au danger ? En leur faisant passer le permis piéton, pardi ! L’idée est de leur faire prendre conscience que la rue n’est pas un terrain de jeu et qu’il y a des règles à respecter. Une intervention de la Police Municipale devant les classes concernées, des jeux de mise en situation et de questions/réponses, et voilà nos jeunes Massicois prêts à passer l’examen théorique préalable à la délivrance du précieux sésame.

info +

Téléchargez l’application « Sécurité routière junior », une application gratuite créée à l’initiative de la Sécurité routière en partenariat avec Play Bac Éditions Spéciales dans le cadre de sa politique de sensibilisation aux dangers de la route. Elle propose deux jeux pour apprendre en s’amusant les bons réflexes que ce soit en tant que piéton, à vélo ou en voiture.

- très haut-débit -

PASSEZ À LA FIBRE

Quel est l’état du déploiement de la fibre optique dans votre ville ? Il s’est intensifié ces 3 dernières années pour atteindre à la fin 2017 un taux d’éligibilité au très haut-débit supérieur à 80%. Mais quid des Massicois non encore éligibles ?

Lire la suite

Vous habitez en maison individuelle ? Vous n’avez aucune démarche à effectuer. Votre raccordement sera effectif au plus tard à la fin 2018 et vous serez alors contacté par différents opérateurs commerciaux qui vous proposeront leurs offres. Vous habitez en logement collectif ? Rapprochez-vous de votre syndic de copropriété ou de votre bailleur pour vous renseigner afin de savoir si les démarches nécessaires au raccordement ont été effectuées. Si oui, votre immeuble sera raccordé d’ici la fin du premier trimestre 2018 et vous pourrez alors souscrire votre abonnement. Dans le cas contraire, il est impératif que votre syndic de copropriété ou votre bailleur se rapproche des services de la Ville via l’adresse fibre@mairie-massy.fr pour obtenir les explications nécessaires. Attention ! L’opérateur qui raccorde votre logement n’est pas nécessairement l’opérateur auprès duquel vous devrez souscrire votre abonnement. Tous ces réseaux étant ouverts à la concurrence, tous les opérateurs actifs en France peuvent décider de s’y raccorder et d’y commercialiser ainsi leurs abonnements. Pour savoir si celui qui vous intéresse a fait le nécessaire pour pouvoir vous proposer son offre, vous devez effectuer sur son site un test d’éligibilité ou bien appeler son service client.

- lecture -

UNE BOÎTE À LIRE

« La lecture est l’aliment de l’esprit » (Sénèque). Que diriez-vous à l’idée de nourrir votre esprit gratuitement ?

Lire la suite

C’est en tout cas la proposition du Conseil régional d’Île-de-France via la quinzaine de boîtes à livres réparties sur l’ensemble du territoire. Pourquoi vous en parler ? Notre ville participe à une phase test de six mois avec l’installation d’une boîte à livres designée par Arthur Hoffner sur le parvis de la gare de Massy-TGV. Pour la Directrice-adjointe du réseau des médiathèques, Sandrine Schneider, cette « B.A.L située sur un lieu de passage a vocation à servir de système d’échange de livres entre lecteurs ». Et si nos médiathèques ont mis 190 documents à votre disposition, c’est désormais à vous lecteurs de faire vivre cette B.A.L en empruntant romans et bandes-dessinées… sans oublier d’y en déposer en passant devant. L’occasion de rappeler à toutes et à tous que la première « boîte à lire » de Massy – créée par les enfants des centres de loisirs maternelle et élémentaire Léonard de Vinci – trône fièrement sur le parvis du groupe scolaire.

- culture -

SI DÉMOS M’ÉTAIT CONTÉ

Un orchestre Démos est composé de

enfants répartis en 7 pupitres de 15 musiciens. Massy compte 2 pupitres.

Démos ? Vous avez dit Démos ? Mais qu’est-ce que vous me chantez là ? Démos - un dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale porté par la Philharmonie de Paris - est avant tout un formidable outil d’émancipation par le biais de la musique au service des enfants. Les enfants, parlons-en !

Lire la suite

L’orchestre Démos Ouest-Essonne - l’un des trente orchestres répartis sur le territoire national - est composé d’une centaine d’enfants de Longjumeau, des Ulis, de Bures-sur-Yvette, d’Etampes, de Dourdan… et de Massy ! La Ville et l’AFAAM (Association des Familles et Amis de l'Afrique de Massy) sont après tout à l’initiative de cet orchestre Ouest-Essonne. Qu’on se le dise ! Des Massicois âgés de 7 à 12 ans qui n’ont jamais pratiqué la musique se sont donc vu remettre leurs instruments les 18 et 25 janvier dernier après une première phase de six semaines consacrée au chant et à la danse. C’est encadrés par Hada et Daniela de l’AFAAM, par Lucie de l’Espace Opéra ainsi que par des musiciens de la Philharmonie, que nos 30 musiciens en herbe, répartis en 2 pupitres d’une quinzaine d’enfants, vont suivre quatre heures de pratique instrumentale par semaine hors temps scolaire et participer à un tutti (une répétition en orchestre complet) toutes les six semaines sous la baguette du chef d’orchestre Eric Villevière. Voilà donc nos jeunes Massicois partis pour une aventure de trois ans qui les verra se produire chaque année sur la scène de la Philharmonie de Paris.

- lyrisme -

L’OPÉRA DE MASSY DONNE DE LA VOIX

Quel est le point commun entre Natalie Dessay, Karine Deshayes ou Stéphane Degout ? Ces trois artistes lyriques ont été découverts grâce au concours Voix Nouvelles organisé par le Centre français de promotion lyrique (CFPL) et par la Fondation Orange.

Lire la suite

Cette année se sont pas moins de 607 artistes lyriques qui ont tenté leur chance lors d’épreuves régionales. De ces sélections, 44 ont été retenus pour participer à la demi-finale nationale qui s’est tenue à l’Opéra de Massy les 25 et 26 janvier dernier. Et après ? Le 10 février, ils ne seront plus que 12 à s’affronter lors d’une finale, elle aussi ouverte au public, à l’Opéra-Comique à Paris. Six lauréats seront désignés dont trois recevront un prix de 10 000 €, 7 000 € et 4 000 € et entameront ensuite une tournée jusqu’en juin 2019 dans les 17 opéras de région associés au concours Voix Nouvelles, dont celui de Massy.

- énergie -

PROFITEZ DE CONSEILS GRATUITS SUR LES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

Vous venez d’acheter votre logement, vous souhaitez rénover, agrandir ou faire construire ? Vous avez besoin d’information sur l’isolation, les matériaux ou bien encore les modes de chauffage ? Vous voulez en savoir plus sur les énergies renouvelables ? L’Agence Locale de l’Énergie et du Climat (ALEC) Ouest Essonne en partenariat avec la communauté Paris-Saclay est là pour vous aider comme nous l’explique Charline Léger - conseillère info-énergie - de l’ALEC.

Lire la suite

Vous êtes un particulier ? « Votre conseiller info-énergie vous fournit des conseils techniques personnalisés, neutres et gratuits en matière d’amélioration énergétique de votre logement » : isolation thermique, chauffage, rénovation énergétique globale, aides financières mobilisables… Vous êtes une copropriété ? « Un accompagnement spécifique est mis en place pour assister les conseils syndicaux dans l’élaboration d’un projet d’amélioration énergétique globale de leurs bâtiments. » Sachez, à toutes fins utiles, que L’ALEC Ouest Essonne vous accueille sur RDV en semaine de 9h à 18h au 4 boulevard Dubreuil, 91400 ORSAY et sur RDV un lundi sur deux de 9h à 12h en mairie de Massy.

- musique -

DOUCE TRANSE

Bastien Lallemant, Gaël Faure, Fredrika Stahl, Barbara Carlotti et Pascal Parisot ont invité le public de Paul B à une sieste accoustique le dimanche 28 janvier. Une histoire à dormir debout.

- éducation -

PHILOSOPHONS !

« Qu’est-ce que vous préférez ? La philo ou la récré ? » « La philo ! » Une réponse unanime qui a de quoi surprendre de la part de ces élèves de l’élémentaire Moreau - 9 ans de moyenne d’âge - réunis en cercle pour un goûter philosophique initié par nos bibliothécaires scolaires et animé par Brigitte Labbé.

Lire la suite

Pourquoi parler philosophie avec un enfant ? Pour lui permettre de donner du sens au monde qui l’entoure et parce que, pour citer l’auteure, « ils ne nous ont pas attendu pour philosopher. » C’est-à-dire ? « C’est-à-dire qu’ils sont dans le questionnement (…) » Mais encore ? Ils s’interrogent « sur l’existence de Dieu, l’origine du monde, où l’on va après la vie, des questions sur la richesse, des questions sur la pauvreté, la beauté… » Le but de ces goûters philosophiques est de « les accompagner dans leur réflexion pour qu’ils évitent de gober des réponses toutes faites qui sont comme des portes qui claquent à la figure. Pour citer un ami, « tous les enfants sont philosophes, peu le resteront, » Mon rôle est de faire en sorte que le plus possible le reste. » À écouter Nerrmine - heureuse d’avoir débattu avec son auteure préférée, d’avoir fait dédicacer son livre - ou encore Kamiss - dépité que l’animation soit si vite terminée- la mission est accomplie ! Mais de quelle(s) mission(s) parle-t-on ? Celle de l’auteure mais aussi celle de nos bibliothécaires scolaires - Claire, Hélène, Monica et Laura - qui consiste, entre autres, à faire se rencontrer nos bambins et toutes celles et ceux qui gravitent autour du livre et de la lecture et à désacraliser le monde de l’écrit en montrant à nos enfants que les auteurs sont des êtres de chair et de sang. Là encore, mission accomplie !

- participation citoyenne -

DIALOGUONS

« Vous souhaitez participer à l’amélioration des liens entre le Centre-Ville et le quartier Atlantis ? Dialoguons ! »

Lire la suite

C’est le 23 janvier dernier, à l’Espace Liberté, que la Ville a invité les Massicois à découvrir une nouvelle approche dans le cadre de la participation citoyenne. Point de départ de cette expérimentation ? La conviction qu’il est nécessaire de questionner les Massicois sur leurs usages, sur leurs besoins et sur la manière d’y répondre. Comment ? En proposant aux habitants d’intégrer un groupe citoyen et donc de devenir force de proposition lors de balades urbaines et d’ateliers. Une initiative sur laquelle la rédaction du M ne manquera pas de revenir dans de prochains numéros et via le blog consacré.

- transports -

MOBILISONS NOUS POUR LA LIGNE 18

Que dire du tronçon Orly-Saclay de la ligne 18 du Grand Paris Express si ce n’est qu’il est essentiel à la réussite du projet du Plateau de Saclay et qu’il y va de la réussite de ce projet ambitieux pour la formation et la recherche françaises et motivant pour le tissu économique et social du sud de l’Île-de-France ?

Lire la suite

Au moment où certains bruits laissent à penser que l’arrivée de la Ligne 18 du Grand Paris Express sur le Plateau de Saclay en 2024 serait remise en cause par le gouvernement, l’Université Paris-Saclay lance une pétition sur le site Change.org (https://tinyurl.com/y9a8p5gu) et vous invite à vous mobiliser pour le maintien de la Ligne 18.

- gestion des déchets -

QUELQUES RÈGLES À RESPECTER

Feuilles, fleurs, gazon, branchages d’un diamètre inférieur à 4 cm et à 1 mètre de long, la collecte des déchets verts est assurée tous les lundis - de la deuxième quinzaine de mars à la première quinzaine de décembre - à l’aide de sacs en papier bio dégradables mis à la disposition des Massicois au Centre Technique Municipal (CTM) le mercredi après-midi et le vendredi matin.

Lire la suite

Mais que faire de vos sacs de déchets verts le reste de l’année, soit de la mi-décembre à la mi-mars ? Sachez qu’un point d’apport volontaire vous est ouvert au CTM - entrée située entre le 28 et le 30 rue Victor Basch - sur rendez-vous au 01.60.13.74.09 le mercredi après-midi et le vendredi matin ou deux samedis par mois sans rendez-vous. Attention, munissez-vous d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité sous peine de ne pas être autorisé à déposer vos déchets.

- police -

ET SURVEILLANCE MUNICIPALE

La Police Municipale assure la sécurité, la prévention, le bon ordre, la sûreté et la salubrité publique.

LES PRINCIPALES MISSIONS DES AGENTS DE POLICE MUNICIPALE ET DE SURVEILLANCE

- Assurer la tranquillité publique

(îlotage / opérations de sécurité routière / sécurisation des écoles / exécution des arrêtés municipaux / visite des parties communes d’immeubles à la recherche de deux roues (13 motos saisies en 2017) - ou de stupéfiants (37 saisies en 2017) / sécurisation des manifestations culturelles et sportives / mise en fourrière des véhicules gênants, épaves, ventouses / surveillance du respect des arrêtés municipaux…)

- ASSURER LA SéCURITE PUBLIQUE

(interventions sur appel pour régler des différents / renfort pour la Police nationale / opération tranquillité vacances (OTV) / surveillance des voies routières / sécurisation des commerces / mise en fourrière des animaux errants…)

- ASSURER LA SALUBRITé PUBLIQUE

(surveillance de la propreté de la ville / contrôles sanitaires…)

- MAIS AUSSI :

gestion des objets trouvés (convocation, envoi et restitution), gestion des chiens dangereux...

CONTACTEZ LA POLICE MUNICIPALE
au 01 60 13 74 74 ou par courriel à
police.municipale@mairie-massy.fr

LES PRINCIPALES MISSIONS DES AGENTS DE POLICE MUNICIPALE ET DE SURVEILLANCE

- Assurer la tranquillité publique

(îlotage / opérations de sécurité routière / sécurisation des écoles / exécution des arrêtés municipaux / visite des parties communes d’immeubles à la recherche de deux roues (13 motos saisies en 2017) - ou de stupéfiants (37 saisies en 2017) / sécurisation des manifestations culturelles et sportives / mise en fourrière des véhicules gênants, épaves, ventouses / surveillance du respect des arrêtés municipaux…)

- ASSURER LA SéCURITE PUBLIQUE

(interventions sur appel pour régler des différents / renfort pour la Police nationale / opération tranquillité vacances (OTV) / surveillance des voies routières / sécurisation des commerces / mise en fourrière des animaux errants…)

- ASSURER LA SALUBRITé PUBLIQUE

(surveillance de la propreté de la ville / contrôles sanitaires…)

- MAIS AUSSI :

gestion des objets trouvés (convocation, envoi et restitution), gestion des chiens dangereux...

CONTACTEZ LA POLICE MUNICIPALE
au 01 60 13 74 74 ou par courriel à
police.municipale@mairie-massy.fr