- le budget -

DE FONCTIONNEMENT

Retrace, comme son nom l’indique, toutes les opérations nécessaires au fonctionnement de la ville. Il se compose de...

M€ de recettes

Correspondant aux sommes encaissées au titre des prestations fournies à la population, aux impôts locaux ou bien encore aux dotations versées par l’État...

M€ de dépenses

Correspondant, entre autres, à l’entretien des bâtiments, au remboursement des emprunts...

POUR 100 EUROS DE Dépenses

  • éducation / 18,78 €
  • solidarités / 14,94 €
  • voirie et environnement / 14,45 €
  • entretien des bâtiments / 12,39 €
  • services généraux / 10,77 €
  • culture / 8,75 €
  • sport / 6,43 €
  • jeunesse et cohésion sociale / 4,06 €
  • urbanisme / 3,48 €
  • intérêts de la dette / 3,26 €
  • police municipale et hygiène / 2,63 €
  • vie économique / 0,06 €

- le budget -

D’INVESTISSEMENT

Présente les projets de la ville fussent-ils nouveaux ou en cours et comporte également dépenses et recettes.

M€ de recettes

Constituées, entre autres, des dotations et subventions de l’État et complétées par le recours à l’emprunt. Constituées, entre autres, des dotations et subventions de l’État et complétées par le recours à l’emprunt.

M€ de dépenses

Comprennent essentiellement des opérations comme la construction ou l’aménagement de bâtiments, les travaux d’infrastructures...

POUR 100 EUROS DE Dépenses

  • aménagement urbain / 27,91 €
  • éducation / 19,55 €
  • remboursement de la dette / 14,25 €
  • aménagement ZAC / 14 €
  • sport et jeunesse / 12,91 €
  • affaires générales / 5,48 €
  • culture / 3,66 €
  • interventions sociales / 2,03 €
  • sécurité et salubrité / 0,21 €

- l’avenir de nos enfants une priorité -

petite enfance

La municipalité augmente, cette année encore, le nombre de places en crèche, se lance dans des travaux pour la création d’un Relais d’Assistantes Maternelles, effectue des travaux sur diverses crèches de la ville, lance une délégation de service public pour une crèche de 45 berceaux sur le quartier Vilgénis…

+ d’infos

UNE POLITIQUE D’INVESTISSEMENT AMBITIEUSE
« Une ville ne peut pas vivre sans investissement », souligne Tama Samaké. Investir c’est par exemple requalifier des équipements vieillissants. « Rénover une école, c’est un investissement… » Investir ce n’est pas gaspiller de l’argent ! C’est répondre à un besoin.

places en crèches

euros - Création d’un RAM (Relais d’Assistantes Maternelles)

éducation

Comment accompagner l’évolution des effectifs scolaires ? En créant des postes d’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelle (ATSEM) ou bien encore d’animateur sur le temps périscolaire avec un accent tout particulier mis sur les temps du midi. Impossible de ne pas évoquer la construction de deux nouveaux groupes scolaires sur Atlantis (18 classes) et sur Vilgénis (16 classes) - illustration du dynamisme de notre ville - ainsi que les travaux menés dans divers établissements dont l’élémentaire Descartes ou bien encore le centre de loisirs Roux-Tenon.

de +

Financement de la diplomation de directeurs de centre de loisirs, du BPJEPS et du bafa ;
Reconduction des classes environnement pour 700 élèves ;
Poursuite de la construction du groupe scolaire Rosa Parks et lancement de la construction du groupe scolaire Vilgénis.

places en centre de vacances (colonie) en 2018 contre 425 en 2017

- une ville pour tous -

jeunesse et cohésion sociale

La municipalité continue à investir dans ses espaces de proximité, avec pour la fin de l’année un nouveau centre social à Massy-Opéra, situé le long de la Maison de la Formation et de l’Emploi, en face du Centre Omnisports. Les États généraux de la Jeunesse ont conforté la priorité donnée par la Ville à l’éducation, en continuant à développer les dispositifs déjà existants : le CLAS ou Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (400 jeunes suivis), le soutien scolaire pendant les vacances via le Point Information Jeunesse (300 jeunes inscrits) et la réussite éducative (235 enfants accompagnés). L’insertion professionnelle est également une autre priorité de la Ville.

de +

Reconduction des dispositifs « Pass Permis » et « Aides aux projets » ;
Construction du centre social opéra pour une livraison fin 2018.

solidarité insertion

solidarité
insertion

Soutien aux associations œuvrant dans les domaines de la solidarité, de l’insertion...

- Massy, terre de culture -

affaires culturelles

affaires
culturelles

Le budget consacré à la culture est important. Il contribue au rayonnement de nos équipements reconnus pour leur qualité : les médiathèques (280 890 € de fonctionnement et 40 agents salariés), le conservatoire (50 professeurs salariés), l’orchestre (221 288 € de subvention), l’Opéra (2 M €), le Centre Culturel Paul Bailliart (395 000 € de subvention) ou bien encore CinéMassy sur le point de se refaire une beauté. Mais nous aurions tort de réduire la ville à ses équipements et d’oublier les actions culturelles (261 600 €) comme Urbs, projet de ville biannuel, digne successeur des « Cultures du Monde Arabe ».

de +

Gratuité de l’abonnement en médiathèque ;
Étude pour la construction d’une extension du Conservatoire.

animation vie associative

euros de subvention pour le Comité des Fêtes

Auquel nous devons entre autres l’organisation des Fêtes de Massy (feu d'artifices et concerts gratuits) plébiscitées par les Massicois.

- accompagner les pratiques sportives -

- accompagner
les pratiques sportives -

sport

Massy - ville sportive par excellence - a fait le choix, à travers les Assises du sport, d'associer la population à l'élaboration de sa politique sportive. Un axe majeur s’y dégage : le sport pour tous avec d’un côté le soutien au haut niveau (RCME, MEHB, Escalade…) et de l’autre le handisport et l’éducation par le sport avec l’Omnisport des Sourds et le Football Club de Massy 91 pour ne citer qu’eux. Le dispositif Massy Sport Vacances a été entièrement revu pour initier les jeunes de 10 à 15 ans à différentes pratiques sportives pendant les vacances scolaires et il connait un succès bien mérité !

Lire la suite

Avec plus de 84 équipements sportifs répartis sur toute la ville, l’entretien et la maintenance sont indispensables. Ainsi, pour 2018, sont prévus, entre autres, la rénovation des joints de piscine et rails de toits du Complexe Sportif de Villaine (50 000 €), la réfection des terrains de tennis du COS (50 000 €)…

Début des travaux de l’espace sportif Camus pour une livraison prévue fin 2019.

- un cadre de vie agréable -

voirie environnement

L’accent est mis sur l’entretien de nos voiries (3,5 M €) avec entre autres l’enfouissement des réseaux télécoms impasse de la Saussaye (60 000 €), la requalification de la Place de Narbonne (150 000 €), la réfection du Parvis de l’Opéra ou bien le renouvellement des routes (1,3 M €) pour citer ces quelques exemples. Le budget 2018 prévoit également l’amélioration de l’éclairage public (860 000 €) avec le remplacement de matériel vétuste et la poursuite de notre campagne de passage en LED.

Lire la suite

Une attention toute particulière est portée à nos espaces verts (2 M €) avec l’aménagement du square de la Poterne, du square de la Bièvre, de l'allée d'Ajaccio, de l’allée Saint-Marc sans oublier la plantation d’arbres et d’arbustes dans toute la ville…

de +

Poursuite de la campagne de passage en LED ;
Création de bandes cyclables dans la ville ;
Réfection du parvis de l’Opéra.