Bio

Sept. 1988 : Découverte de l’ESM Basket
Sept.2000 : Devient Arbitre de haut niveau
Mai 2002 : Débute dans l’insertion socio professionnelle des jeunes
Sept. 2004 : Rejoint la Croix Rouge
13 juin.2015 : Élu président de la section basket de l’ESM

Massy, Arnaud l’a dans le sang. La preuve ? À 42 ans, Arnaud n’a jamais quitté la ville qui l’a vu naître !

Suite du portrait

« J’ai déménagé trois fois. Trois fois à Massy. » Pourquoi Massy ? La question a le don de le faire sourire. « Parce que j’aime cette ville ! » Une ville qu’il a vu changer de visage au fil des ans. Et Arnaud d’évoquer un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Un temps où la rue Jean Rostand ne comptait que 8 numéros… contre 32 aujourd’hui. Un temps où l’Opéra n’était encore qu’un doux rêve. Un temps où se faire une toile à CinéMassy n’était pas encore au programme. Un temps où la Fête des Associations se tenait à Villaine. Un temps où… « Si l’on y réfléchit bien, il n’y a pas trop de quoi s’ennuyer » dans cette ville où l’enfant de Villaine a effectué une scolarité somme toute banale. « Élève moyen » pour reprendre ses propos, Arnaud s’oriente vers la comptabilité et confie au passage s’être un peu perdu. Pourquoi ? Parce que notre homme travaille dans le social. Plus précisément à la Mission Locale.

S’occuper des autres, voilà ce qui fait battre son cœur. Un cœur gros comme ça pour reprendre une expression un tantinet galvaudée mais qui prend tout son sens lorsque l’on découvre au détour d’une conversation que notre homme est bénévole à la Croix Rouge depuis 2004. Titulaire d’un PSE1 (diplôme des Premiers Secours en Équipe de niveau 1) et d’un PSE2 (diplôme des Premiers Secours en Équipe de niveau 2), Arnaud a également suivi une formation de chef d’intervention et de chauffeur VPSP (Véhicule de premiers Secours à Personne). Sa motivation ? Là encore, aider son prochain. « Ma satisfaction en tant que bénévole à la Croix Rouge, c’est d’aider une personne à un moment donné. Je ne dis pas que l’on va résoudre tous les problèmes des gens en une heure voire une heure et demie d’intervention mais si l’on peut durant ce laps de temps atténuer la souffrance d’une personne par nos gestes et nos paroles, et bien ça, c’est déjà beaucoup. » Mission Locale, Croix Rouge, le constat s’impose de lui-même : Arnaud aime les gens et a un emploi du temps plutôt chargé. Et vous ne savez pas tout !

Eh oui, Arnaud qui a oublié que les journées ne durent que 24 heures et que les semaines ne font que 7 jours est également bénévole à l’ES Massy Basket. Un club qu’il fréquente depuis sa plus tendre enfance. 1988 pour être précis ! Comment
expliquer sa passion pour les dunks et les claquettes ? « Une visite à la Fête des Associations » situées à l’époque à deux pas de chez lui. Mais encore ? « J’ai fait comme la plupart des gens qui s’y rendent et qui n’ont aucune idée de ce qu’ils veulent faire. » C’est-à-dire ? « C’est-à-dire que je me suis dirigé vers le stand d’une association sportive, que j’ai essayé le basket et que je suis tombé accro ». Accro ? Le mot est faible ! Arnaud a évolué en tant que joueur – « jusqu’à une blessure il y a deux ans » –, et maintenant en tant qu’entraîneur – « des Poussins aux Seniors » –, en tant qu’arbitre de haut niveau – « jusqu’à la Pro B féminine » et en tant que président de club – « depuis le 13 juin 2015 » Sa plus grande fierté ? « Participer à faire évoluer les choses et voir que les gens souhaitent s’inscrire à l’ES Massy Basket… qui pourrait bien monter cette année en Nationale 3. » Et l’enfant de Villaine d’évoquer l’ES Massy Escalade, l’ES Massy Natation, le club de handball ou celui de rugby… avant de prendre son sac-à-dos Massy et de conclure « Je suis un peu pro Massy ! » Mais ça, vous l’aviez compris.