Vœux à la population – L’avenir avec vous

« Soyez affamés, soyez fous. Ça n’est pas dans le statu quo qu’on se préparera un avenir meilleur. Ni la frilosité ni les certitudes ne nous permettront d’avancer. » Vincent Delahaye citant Steve Jobs

Jeu, set et match !

GRAINE DE CHAMPIONNE

Médaille d’or en double dames, médaille d’argent en simple dames, médaille de bronze en double mixte, Hugoline Canfarotta n’est pas revenue bredouille des championnats d’Europe de badminton des moins de 11 ans !

Une consécration pour la jeune fille qui pratique son art depuis 5 ans à raison de 19 h par semaine comme nous le précise son coach qui n’est autre que son père. Un père entraîneur, une mère présidente du club de Badminton de Massy, Hugoline et sa sœur ne pouvaient pas ne pas pratiquer cette discipline. Des esprits chagrins auraient vite fait d’insinuer que la jeune fille d’à peine 10 ans ne pratique « ce sport de combat » – c’est ainsi qu’elle le qualifie – que pour faire plaisir à ses parents.

Eh bien ils auraient tort ! Hugoline est maître de son destin et rêve même « de devenir entraîneur ». Et mademoiselle semble bien partie pour réaliser son rêve.

Petite enfance

Il était une fois Les racontines

« Aujourd’hui je vais vous raconter des petites histoires gourmandes ».

Et le silence de se faire dans la salle Zeralda de la médiathèque Hélène Oudoux. Il est 10h45 en ce mercredi 11 janvier et c’est l’heure des Racontines. Odile, maîtresse de cérémonie, n’a aucun mal à captiver l’auditoire. « L’histoire du petit poisson rouge qui avait faim d’un bonbon » et celle de « Monsieur Croc » font un tabac auprès des loulous qui se déhanchent également entre deux livres sur les chansons d’Anne Sylvestre ou d’Alain Schneider. Les livres justement, parlons-en ! Ils sont au cœur du travail d’Odile et de ces Racontines dont le but est de faire connaître les collections des médiathèques qu’il s’agisse de livres ou de CD. Victimes de leur succès, les Racontines refusent parfois du monde… ou improvisent une séance supplémentaire !

TOUT SAVOIR SUR LES RACONTINES

Pour qui ?Les Massicois de 6 mois à 3 ans ;
Quand : le mercredi du 4 janvier au 31 mai (hors vacances scolaires) à 10h15 et 10h40 dans les deux médiathèques ;
Durée : une vingtaine de minutes.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

« Les Racontines ? C’est super !

J’apprécie l’alternance histoire(s) / chanson(s) et que chaque Racontine traite d’un thème particulier. La semaine dernière c’était sur la Lune. Résultat l’un des petits que je garde n’a pas arrêté d’en parler pendant cinq jours, de la chercher partout… et j’ai trouvé ça très sympa. »
Mariame, Massicoise.

Sécurité routière

Permis piéton :
L’école de la rue

jeunes massicois ont reçu leur permis piéton

Lire plus...

« On n’est jamais aussi bien protégé que par soi-même. »

Voici le slogan du Permis Piéton pour tous les enfants, une opération lancée par la Gendarmerie nationale, parrainée par la Sécurité routière et financée par l’Association Prévention MAIF. Pour Alain et Dominique de la Police Municipale, il s’agit de faire comprendre aux 8 / 9 ans qu’il y a des dangers dans la rue dont ils n’ont pas toujours conscience.

Il est donc nécessaire de leur faire comprendre que la rue n’est pas un terrain de jeux, qu’un piéton se doit de marcher au milieu du trottoir, qu’il est nécessaire d’utiliser un passage piéton pour traverser… Ces connaissances, les enfants ont un mois pour les assimiler et réussir l’épreuve théorique du permis piéton qui se compose de douze questions auxquelles il leur faudra répondre correctement pour obtenir le précieux sésame… ou s’orienter vers le rattrapage. Eh oui, à Massy on ne plaisante pas avec la sécurité routière.

Apprendre aux enfants à traverser la rue, à savoir comment réagir face à une voiture qui passe est une très bonne initiation à la sécurité routière.

Carole

Massicoise

Solidarités

à table !

Table ouverte

« Les plus belles personnes que j’ai servies, je les ai rencontrées ici ». À 88 printemps, René est un des bénévoles de La Table Ouverte. Un dispositif ville qui offre un repas chaud aux plus démunis, au sein duquel notre maître d’hôtel à la retraite officie depuis plus de vingt ans. Ce Massicois qui a exercé ses talents à La Coupole, célèbre brasserie parisienne, a servi les plus grands. Et René de nous parler de stars de cinéma, de présidents de la République, de citer François Mitterrand… Un engagement que le Sénateur Maire de Massy, Vincent Delahaye, a souhaité honorer en remettant la Médaille de la Ville à un René visiblement « ému » pour qui « servir [les bénéficiaires] reste un immense plaisir » même après tant d’années.

bénévoles, permanents et remplaçants

repas servis du 7/11 au 28/04

bénéficiaires inscrits pour la semaine

Plongée sportive en piscine

Comme des poissons
dans l’eau

Dimanche 15 janvier, la crème de la crème de la PSP (Plongée Sportive en Piscine) s’est donnée rendez-vous au Centre Omnisports Pierre de Coubertin. 75 plongeurs – rien que cela ! – réunis pour laisser exploser leur talent dans des épreuves aussi variées que le 100 m combiné, le 200 m trial, le relais 4x50 m mixte et le 23 m parachute. C’est dans cette dernière épreuve qui consiste à parcourir une distance de 23 m sous l’eau, à gonfler un parachute pour le faire remonter à la surface dans le meilleur temps possible que la Massicoise Morgane Le Roux de l’Hippocampe Club de Massy s’est illustrée avec un temps de 19″68 ! Félicitations !

Beau geste

Championnat du monde
de handball

2017 l’année du handball ? Elle le restera en tout cas pour les 300 Massicois qui ont eu la chance d’assister au match opposant le Bahreïn à l’Argentine le 20 janvier dernier. 300 enfants d’élémentaire invités à Bercy par le MEHB – dans le cadre de l’initiative « Tous prêts »* – en partenariat avec le Comité Départemental de handball de l’Essonne, la Ligue et la ville.

*Le projet « Tous prêts » conçu en partenariat avec le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a pour objectif de récompenser les projets éducatifs autour du Mondial 2017.

REDRESSEZ-VOUS

Fin décembre, l’équipe de la signalisation/voirie express reçoit un nouveau matériel : un redresse poteaux ! Un appareil qui permet comme son nom l’indique de redresser les potelets et poteaux légèrement détériorés plutôt que de les changer. En avant les économies !

MAGNIFIQUE !

Créée par Molière et Lully en 1670, Les Amants Magnifiques est une œuvre rare à la scène. Jugez plutôt : il a fallu attendre 2017 pour que cette comédie-ballet soit remontée avec l’ensemble de ses intermèdes chantés et dansés. Et c’est à l’Opéra de Massy que cet événement a eu lieu ! Cocorico.

ATTENTION, TRAVAUX !

Mardi 3 janvier, la Direction de l’Urbanisme reçoit l’ensemble des projets architecturaux liés au site du Gymnase Camus.
La mutation du quartier Massy-Opéra se poursuit avec la création à l’horizon 2019 de logements et d’un espace sportif en lieu et place de l’équipement municipal touché par un incendie en 2012.

MON BEAU SAPIN, ROI DES DÉCHETS

« Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’Hiver, qui s’en va sifflant soufflant dans les grands sapins verts… » Des sapins plus tout à fait verts dont il a fallu se débarrasser après quelques semaines de bons et loyaux services. Les conifères dont vous ne saviez plus que faire ont donc pris la direction du Centre Intégré de Traitement des Déchets (CITD) de Vert-le-Grand, en Essonne, le lundi 9 janvier et le lundi 23 janvier.

L’ENVERS DE LA MÉDAILLE

Quel est le point commun entre Lucie Jarrige, Tahar Manaï et Claude Besnard ? Ces trois Massicois ont reçu la médaille de la ville le samedi 7 janvier. Des médailles gravées par Michel dans les ateliers du Centre Technique Municipal (CTM). Un travail d’orfèvre que nous ne pouvions que saluer.

MONTE-EN-L’AIR

Jeudi 12 janvier, les services techniques installent une nacelle au-dessus de la piste du 25e Festival International du Cirque de Massy. La condition sine qua non pour pouvoir vous offrir des « photos aériennes » comme celles figurant dans le sommaire de votre magazine et dans le e-mag.

UNE PINCÉE DE SEL

Mardi 17 janvier, une vague de froid s’abat sur l’Essonne. – 4 °C à Massy ! Et l’on ne vous parle même pas des températures ressenties ! De quoi pousser la municipalité à mettre en place un plan hivernal. Alors que les agents des services techniques sont sur le terrain en journée, une équipe composée de 8 agents municipaux, elle, reste en veille de nuit et le week-end pour intervenir en cas d’alerte.

Développement durable

PRENEZ-EN DE LA GRAINE !

« Avec Massy Durable nous projetons de planter 150 lieux dans Massy. Le faire avec les écoles c’est génial car cela sensibilise les nouvelles générations au développement durable, à la protection de la biodiversité » Loan – Massicois

Lundi 16 janvier, Élémentaire Descartes, impossible de rater ces élèves de CE1 occupés à débroussailler un petit lopin de terre sous l’œil attentif de Gwendoline , professeure des écoles.
Voyez-vous, ces jeunes gens ont pour ambition de créer un potager. Et autant dire qu’ils mettent du cœur à l’ouvrage. Mais attention, n’allez pas croire qu’il s’agit d’un potager ordinaire. Non ! Il s’agit d’un jardin en permaculture. Mais qu’est-ce que la permaculture ? Posons la question aux membres de l’association Trouve Ma Culture à l’origine du projet : « La permaculture est la culture de fruits et légumes divers et variés en abondance sur n’importe quel sol, sans arrosage, ni engrais ou produits chimiques ! »Voilà pour ce qui est de la définition. À leurs côtés, Loan de l’association Haie Magique, venu planter une haie d’accompagnement d’agriculture salue l’enthousiasme des jeunes générations qu’il a l’habitude de côtoyer lors des nombreux chantiers que les deux associations organisent dans les écoles de la ville.

Massy, ma ville propre

LE PRIX À PAYER

Las des incivilités commises sur la voie publique ? Nous aussi ! Les déjections canines « oubliées » sur les trottoirs par certains de nos concitoyens prouvent que la pédagogie seule ne suffit pas ! Résultat : la ville se dote d’une Brigade Verte habilitée à délivrer des amendes au cas où il vous viendrait à l’idée de déposer vos sacs-poubelles au mauvais endroit ou au mauvais moment (135 €), de jeter vos mégots dans la rue (168 €) ou bien encore de dégrader le mobilier urbain à coup de tags (1 800 €). Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu !

Démocratie participative

Les assemblées de quartier
se tiendront en mars aux dates suivantes :

Centre ville

Jeudi 2 mars à 20h30

Espace Jean Mermoz

Vilmorin - Graviers - Pileu - Square du Clos de Villaine

Mardi 7 mars à 20h30

école Louis Moreau

Opéra

Lundi 20 mars à 20h30

MFE, salles Lavoisier 1 et 2

Atlantis

Villaine-Bièvre Poterne